Auteur : elisabethtoulet

Si je dis que tous les hommes sont des artistes… par Iris Aguettant

Si je dis que tous les hommes sont des artistes, vous allez doucement me rire au nez…
Et bien moi je vous dis que le monde, la terre, l’humanité pourra s’en sortir par le haut lorsque nous aurons compris que tout être humain qui entre dans la vie est un créateur en puissance. Qu’il est venu pour engager son petit grain de moutarde dans l’engrenage universel et manifester à sa manière l’infinie diversité de l’ordre de l’univers. Non pas chacun pour soi, non pas chacun dans son petit coin, car c’est une peinture à l’échelle de la planète qu’il s’agit de réussir ensemble.

Read More Si je dis que tous les hommes sont des artistes… par Iris Aguettant

Créer les conditions pour que la beauté advienne. Méditation d’une jeune enseignante

Avant de commencer à travailler, je crois ne m´être jamais posé la question de la beauté. Sans m´en rendre compte, enfant, adolescente, étudiante, j´avais toujours appris à faire place à la beauté. Qu´est-ce que cela veut dire ? Cela veut dire que sans le savoir, dans mon quotidien, je laissais la beauté entrer. Puis j’ai commencé à travailler…Dans ce contexte, faire de la place à la beauté, qu’est-ce que ce serait ?

Read More Créer les conditions pour que la beauté advienne. Méditation d’une jeune enseignante

Plaidoyer pour une mosaïque humaine vivante. Conférence de Ghaleb Bencheikh

Le 8 janvier 2016, Ghaleb Benchiekh était invité à Troyes par le Centre Diocésain de Formation et l’antenne de Troyes des Semaines Sociales pour une conférence sur le thème « Islam et islamisme ». Sur un thème d’une actualité brûlante, ses propos furent remarquables par leur ouverture et leur clarté. Dans cet article, Didier Conan recense les points qu’il a abordés. La conférence est accessible sur Youtube. Visionner la conférence

Read More Plaidoyer pour une mosaïque humaine vivante. Conférence de Ghaleb Bencheikh

Globo Dikulu : une action exemplaire initiée par des artistes en Angola

L’association culturelle Globo Diculu, basée dans le quartier de Cazenga à Luanda (Angola), organise en juillet la dixième édition de son festival international de théâtre. Francisco Marques présente cette association partenaire du congrès « Et si la beauté pouvait sauver le monde ? », et les projets de coopération qui se sont mis en place depuis plusieurs années avec l’Académie Internationale de Théâtre pour Enfants et l’association Fra Angelico.

Read More Globo Dikulu : une action exemplaire initiée par des artistes en Angola

Sauver ou changer le monde ? par Philippe Leconte

Souvent, la question nous est posée : la beauté change-t-elle ou sauve-t-elle le monde ? Et d’aucuns de faire la confusion entre les deux mots.
« Sauver et changer, ce n’est pas du tout la même chose. Ceux qui veulent changer le monde demandent rarement l’intercession de la beauté et ils m’inspirent une certaine crainte. »
(…) Mais pourquoi la beauté serait-elle le vecteur de la rédemption ?

Ainsi démarre la très belle méditation de Philippe Leconte, que nous recommandons à tous ceux d’entre vous qui se posent cette question.

Read More Sauver ou changer le monde ? par Philippe Leconte

Quand le quotidien devient symbole, par Marie-Claire Grasset

Marie-Claire GRASSET est psychologue clinicienne. Elle a fondé en 2001 l’association Domino qu’elle préside. Cette association, implantée dans la région de Toulouse, a comme vocation de révéler à toute personne qu’elle est créatrice et que sa vie peut-être une œuvre d’art, qu’elle fait partie intégrante de la société quelle que soit sa situation, son handicap mental ou psychique. L’association Domino propose différents ateliers, stages ou séjours artistiques : théâtre, peinture, musique… où chacun peut expérimenter qu’il est capable de beauté. Domino fonde actuellement à Roquesérière, aux portes de Toulouse, un centre d’accueil, une « Hospitalité de la beauté » unissant vie quotidienne et travail artistique.

Read More Quand le quotidien devient symbole, par Marie-Claire Grasset