Autochtonisation par Agusti Nicolau Coll

mont royal1 21082014-_MG_5137 - Copie

 

Nous remercions les premières nations de cette terre sacrée de l’Ile de la Tortue* d’avoir su maintenir, contre vents et marées, leurs liens primordiaux avec la Mère Terre, malgré toutes les destructions et souffrances qu’ils ont dû endurer.

Nous leur demandons de nous montrer le chemin qui mène à cette réconciliation avec la source nourricière de tout ce qui est vivant.

Nous remercions les premières nations de cette terre sacrée de l’Ile de la Tortue d’avoir fait de tout acte un rite, de vivre leur vie comme un rite sacré, qui récrée le monde pour le mener à son destin.

Nous leur demandons de nous aider à faire de nos vies des rites vivants et sacrés, dans le respect et assomption de nos propres et diverses traditions religieuses et spirituelles.

Nous remercions les premières nations de cette terre sacrée de l’Ile de la Tortue de n’avoir pas succombé à la vision qu’ils seraient un chaînon arriéré dans une évolution linéaire vers une terre promise, pleine d’un grand vide.

Nous leur demandons de nous aider à nous libérer de cette conception évolutionniste qui nous mène de victoire en victoire jusqu’à la défaite finale.

Nous remercions les premières nations de cette terre sacrée de l’Île de la Tortue d’avoir accueilli et soigné nos ancêtres européens et de les avoir adoptés comme leurs propres enfants, malgré…

Nous leurs demandons de maintenir et accroître avec tous les peuples des Amériques, quel que soit leur origine, les liens indéfectibles de fraternité et de solidarité.

Nous nous engageons à nous enraciner ensemble dans cette terre sacrée des Amériques, les pieds dans le sol, les bras ouverts vers nos frères et la tête levée vers le Grand Esprit qui habite nos cœurs

.ancoll

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.