L’âge d’or de la flûte baroque, dimanche 4 février à Paris (5ème)

Ce programme allie à la douceur de la flûte baroque de Jean-François Alizon les couleurs argentées de la viole de Chantal Baeumler et le son d’or du luth de Jean-Sébastien Kuhnel.

Il vous permettra de goûter des œuvres de Carl Philip Emanuel BACH, Johann-Joachim QUANTZ, Friedrich ABEL, Sylvius-Leopold WEISS, et Johann-Philip KIRNBERGER  C’est principalement à ces musiciens peu connus que l’on doit l’élaboration du fameux «style sensible» au milieu du 18ème siècle. Les formes majestueuses du baroque, et les fugues compliquées à comprendre sont passées de mode. La ligne mélodique est au premier plan, souple, sensuelle et expressive. Mozart et de Haydn ont baigné dans cette musique.

Les musiciens enseignent dans des Conservatoires de l’Est de la France, et ont une longue carrière derrière eux.

Réservez ici.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.